La vie de Figari au cours du XXè siécle peut être perçue à travers les écrits de Don Jacques CANONICI. Don Jacques était un habitant de Figari, qui enseignait l’italien à Bonifacio. Au courant du milieu du siècle dernier, il a retracé les moeurs et les coutumes de ce village de l’extrême sud, il confia ses écrits à une cousine Monique Piras et c’est à partir de ceux-ci que nous pouvons avoir un aperçu de la vie « au village ».

Les photographies sont issues d’archives familiales de la population de Figari.

Partager cette page :